Nude on Nude, de Bobbi Brown (une exclusivité Le Bon Marché)

La semaine dernière je suis partie innocemment chez Bobbi me faire ratiboiser le sourcil. Tu vois, je suis une fille bien, mais je le sourcil mité comme on dit. Et Bobbi m’a appris une chose au cours de ces dernières années: un beau sourcil te redessine le regard immédiatement, mieux que n’importe quel maquillage. Y’a qu’à voir Kate. Bref. J’en étais où?

Ah oui. J’étais donc partie innocemment me faire ratiboiser le sourcil mité. Je vais au Bon Marché depuis quelques temps, c’est plus pratique depuis mon boulot. J’avais vu que Bobbi avait encore sorti de son chapeau une nouvelle palette de fards neutres absolument dingo, je la matais sur le site internet depuis quelques semaines déjà. Mais bon, j’ai acheté mes palettes Clarins, je suis une fille archi raisonnable, j’ai le contrôle de mes pulsions comme on dit.

Donc j’arrive innocemment. Il faut savoir que la marque de Bobbi est juste la marque de make-up que je préfère au monde: le maquillage chez elle est d’une qualité hallucinante. Ca tient bien, ça teinte pile comme il faut sans faire sapin de Noel, et ça a le don de te transformer en super wahou juste en deux coups de pinceaux. Je n’ai retrouvé sa qualité de maquillage encore chez personne d’autre (même pas chez Mac, même si je sais que beaucoup adorent la marque).

Donc j’arrive, je suis l’innocence incarnée. Devant les produits exposés sur le stand, je demande quand même poliment à la make-up artist qui va s’occuper de mes sourcils « c’est la nouvelle palette de bobbi? Elle a l’air très très jolie! ».

Et là, la nana me sort une autre palette. Pas la palette que je convoitais, une autre palette ENCORE MIEUX. Nude on nude, qu’elle s’appelle. 12 fards dans les teintes neutres pour réaliser ton make-up de tous les jours, du simplissime regard naturel au smocky pailleté.

Là déjà je sens mon innocence qui frétille.

Et puis la nana continue de m’expliquer qu’ils fournissent avec la palette un (vrai) mascara et un (vrai) eye-liner. Je dis « vrai » parce qu’il s’agit de produits en full size à 25€ pièce, pas d’échantillons.

Là, je sens mon innocence qui se tortille.

Et puis elle finit de m’expliquer que cette palette est une exclusivité française en partenariat avec Le Bon Marché, que je ne la trouverai nulle part ailleurs en France (pas même sur leur site internet).

Là, mon innocence s’est barrée en me souhaitant bonne chance.

le hic? 91€. c’est (très) cher, mais chez Bobbi le moindre fard coute dans les 24€. Et là j’ai 50€ de produits offerts. C’est donc très cher, il faut sortir les 91€ tout de même, mais pour du Bobbi ça se raisonne je trouve.

Maintenant qu’on a pu poser les bases, on va passer à la critique après une semaine d’utilisation!

nudeonnude_BobbiBrown_Urbanie_2

Ca, c’est l’emballage du coffret.

Alors j’ai essayé de te faire un swatch complet, mais comment dire… j’ai échoué. Je suis pas encore tout à fait à l’aise avec le concept des photos sur le blog, je t’en avais déjà parlé de toutes façons.

Mais bref: il y’a 4 fards irisés, 4 fards métalliques, et 4 fards mats. Si tu as peur de ne pas savoir comment les assortir, pas de panique: il y’a une petite fiche qui te donne quelques idées. Mais de toutes façons avec des fards neutres, ça reste dur de se planter.

Sur la qualité: c’est du Bobbi, rien à dire. Les fards mats sont d’une finesse dingue. Juste, un bémol: il faut parfois repasser de nombreuses fois certaines teintes (les plus claires) pour accentuer l’effet, mais c’est aussi ce que j’aime chez cette marque. Tu peux doser les couleurs bien plus facilement. Par contre si tu aimes avoir la paupière bariolée en un seul coup de pinceau, tu seras sans doute déçue.

Les fards tiennent bien. J’utilise une base (Clarins) pour améliorer la tenue. Après j’ai la paupière grasse (oui, et le sourcil mité) (sinon à part ça je suis fille bien), donc les fards tiennent moins bien sur moi que sur d’autres. Mais les Bobbi font partie de ceux qui restent le mieux et le plus longtemps sans filer sur moi.

J’adore les fards métalliques: l’effet est discret, mais très lumineux.

Voici tout de même un mini-swatch réalisé à l’improviste pour que tu te rendes compte: il y’a deux fards métallisés, très doux mais comme je te le disais, très lumineux aussi (malgré la couleur foncée de l’un); en comparaison, un brun mat à côté, très prononcé, parfait en liner ou en creux de paupière.

urbanie-BobbiBrown

 

photo-1

La lumière est mauvaise parce que j’ai pris la photo quand il faisait nuit, mais tu vois le truc: une ombre foncée en ras de cil, un fard métallique (sur la photo du swatch, c’est le doré du milieu), un soupçon d’ombre mate foncée en coin externe et basta. J’étais parée pour la soirée.

Si la palette te tente, mais que tu hésites: tu peux demander à te faire maquiller au stand Bobbi Brown du Bon Marché pour la découvrir. A tes risques et périls! 😉

Le Bon Marché: 24 rue de Sèvres. Pour appeler le stand Bobbi Brown: 01 45 44 84 50

3 Comments
  • Eva
    octobre 20, 2014

    elle sera encore disponible à Noël? :-)

  • Coralie
    octobre 20, 2014

    Même question que celle de mon amie ci-dessus :)

    • Urbanie
      octobre 20, 2014

      Je n’ai pas demandé, hélas!
      (parce que si j’avais demandé et qu’on m’avait répondu oui, j’aurais au aucune excuse pour l’acheter vu que j’aurais pu attendre!) :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *