Mon bébé

Au départ, elle a simplement continué de grandir, de grossir. Lovée contre sa maman, qui lui chantait sa petite berceuse pour l’aider à s’endormir bien au chaud, enveloppée par la douce odeur du sein maternel. Il y’a eu les premiers regards conscients, les yeux dans les yeux. Les premiers éclats de rire.

Un matin, j’ai réalisé que la taille 3 mois était devenue trop petite, puis ce fut au tour de la taille 6 mois.

Elle s’est retournée sur le ventre un peu tardivement, a balbutié ses premiers babillages dans de longues conversations avec elle-même sans qu’on ne puisse plus l’arrêter (mais qui aurait eu envie de stopper ça?). Un matin, j’ai retrouvé ma tasse de café, pourtant posée à distance, renversée sur la moquette: la demoiselle avait décidé de commencer à se déplacer sans crier gare.

Elle a fini par ramper. Partout, tout le temps: le début des grandes explorations! Le couloir, la cuisine (ah, les croquettes du chat…), les recoins de la chambre. On a réalisé que notre appartement pour deux devenait vraiment trop étroit, alors on a déménagé (chacun sa chambre! Enfin!).

 

Un jour, elle s’est mise debout, vous l’auriez vue: fière comme jamais, bien campée sur deux jambes vacillantes, solidement accrochée à la rambarde de son lit de ses petites mains dodues. Aujourd’hui, elle se déplace debout, agrippée aux meubles, elle galope à 4 pattes après le chat qui ne sait plus où planquer sa pauvre queue toute ébouriffée. Je me suis fait quelques frayeurs à ne plus la retrouver dans sa chambre mais planquée sous notre lit/ dans la salle de bain/ derrière la table à manger. Ma petite exploratrice qui n’a aucune conscience du danger qui l’entoure parfois…

On a découvert les cache-prises, on s’est fait pousser des yeux derrière la tête, on a appris à faire deux choses en même temps.

 

Un jour elle a babillé « mamamamama » un peu plus hardiment que d’habitude. Maintenant, elle sait dire « Mama », « Papa » et « Chat » (qu’elle répète environ 759 fois par jour, je la soupçonne de préférer le chat à tout autre être humain sur terre).

 

J’étais chez le médecin l’autre jour, et il y’avait cette jeune maman qui serrait son nouveau-né contre elle dans la salle d’attente. J’ai bien du me rendre à l’évidence: mon petit bébé n’en est plus vraiment un. Mon petit bébé est devenu un grand bébé. J’ai senti aussi naitre une pointe de nostalgie à l’idée que Kate ne finirait jamais de grandir, que mon nouveau-né des premiers jours n’existerait jamais plus ailleurs que dans nos souvenirs (et nos centaines de photos iPhone). Et quand je la vois grandir, s’épanouir, si parfaite – tellement parfaite! – je n’échappe pourtant pas à la règle: je me sens la plus fière des mamans.

18 Comments
  • Melimelanie
    septembre 29, 2016

    Et merci pour la larme du matin…

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      <3

  • Louna
    septembre 29, 2016

    Roh la la, j’adore cette période de transition où l’on voit notre bébé changer du jour au lendemain.
    Profite bien, ma belle, parce que c’est pas fini les surprises ! :-)

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      Je profite, je profite! :)

  • Pititefleur
    septembre 29, 2016

    C’est adorable. Oui il n’y a que dans le coeur des mamans et des papas que les bébés restent des petits bébés. <3

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      Jean-Mi a déjà prévu de lâcher les chiens le jour où Kate ramènera un garçon à la maison! 😀

  • Madame Lavande
    septembre 29, 2016

    Je n’ose pas souvent commenter mais je lis tous tes articles, et avec grand plaisir.
    Et celui ci particulièrement me touche (même si en général tu as souvent les mots pour me mettre la larme à l’œil…), peut être parce que ma fille vient d’avoir 6 mois et qu’en effet le tout petit bébé qu’elle était laisse peu à peu place à la petite fille qu’elle sera bientôt.

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      Merci <3 (6 mois, ça me semble tout petit encore!)

      • Madame Lavande
        septembre 30, 2016

        Oui 6 mois c’est encore tout petit <3 mais j'ai un modèle qui a déjà le gabarit 9 mois en longueur ! (par contre elle est comme Kate, "toute fine" et on me fait souvent la remarque grrrr, maintenant je réponds que c'est normal je l'ai mise au régime pour qu'elle rentre dans son slim T34 😉 )

        • Urbanie
          septembre 30, 2016

          Hahahaha, j’adore la réponse!

  • Claire
    septembre 29, 2016

    Oh oui, ça passe trop vite…

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      Oui Snif! :/

  • Emy
    septembre 29, 2016

    Quel bel article… ma petite fille vient seulement d’avoir 4 mois et je suis déjà nostalgique de ses premiers jours… ma grande fille quant à elle, vient d’avoir 13 ans et pourtant ses premiers pas me semblent être hier! Profites bien de tous ces moments…ça passe tellement vite!

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      13 ans? Je crois que je refuse qu’un jour Kate puisse avoir 13 ans. Elle sera toujours un petit bébé qui rigole quand je fais la grimace. 😀

  • Maman Nouille
    septembre 29, 2016

    Et c’est pas fini! Moi j’en revient pas du petit mec que j’ai devant moi et pourtant j’ai encore l’impression qu’il est tout petit (mais quand je regarde des photos de ces premiers mois, ça me parait tellement loin).

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      Il a quel âge?

  • Tamia
    septembre 29, 2016

    Que ça passe vite ! Elle restera toujours votre petit bébé, même en grandissant 😉 C’est joliment écrit !

    • Urbanie
      septembre 29, 2016

      Merci! :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *