Je raconte ma vie

J’ai perdu 15kg: ce que ma perte de poids m’a appris sur moi

26 septembre 2018

Cela fait un moment qu’on a pas fait de « point capiton », donc je viens vous tenir au courant du déroulé des choses (cette phrase ne veut rien dire ou c’est moi?).

Donc sur 23 kilos, j’en ai déjà perdu 15. C’est fou, en écrivant ça, j’ai l’impression de ne pas encore en être la, mais il faut dire qu’il reste encore pas mal de chemin à parcourir. Je n’ai pas trop de leçons à vous donner, je pense que je vous ferai un article de conseils dans quelques temps. En attendant, je tire déjà quelques enseignements de ces 6 derniers mois « au régime ».

1. Je suis beaucoup plus « capable » que ce que je ne pensais

Avant de démarrer ma perte de poids, devant le chiffre « 23 », j’ai commencé légèrement à paniquer. « Quoi, j’ai vraiment tout ça à perdre? ». J’avais l’impression de partir de tellement loin que ce ne serait tout simplement pas possible de réussir. J’avais en tête de lointains souvenirs, des tentatives échouées de perdre 2 ou 3 kilos… mais alors 23… Ce que j’ai fini par comprendre, c’est que c’est la peur d’échouer qui parlait. C’est sur: si on n’essaie pas parce que ça parait « trop difficile », on ne risque pas de se planter… et il est parfois plus confortable de ne pas essayer. CQFD.

Il y’a aussi un autre aspect: c’est cette notion de « je veux, donc je peux » qui est omniprésente dans les guides minceur, et qui me tapait furieusement sur le système. Comme si perdre du poids dépendait simplement de sa volonté. Or, nous le savons toutes, nous qui partons de loin: la volonté n’a pas grand chose à voir la dedans. Ou, pour être plus exacte, il n’ya pas que ça qui joue. Je pense plutôt qu’on en arrive parfois à un stade de notre vie où il se « passe quelque chose » qui nous réveille: le kilo de trop, le chiffre qu’on ne pensait jamais dépasser qui s’affiche sur la balance, un problème de santé, une remarque qui fait tout craquer… on entend d’ailleurs souvent ce genre de témoignages en réunion Weight Watchers: un jour, il s’est produit un déclic. Et c’est de ce déclic que nait la force, la « volonté », l’envie (appelez ça comme vous voudrez) de perdre du poids. En général, c’est à ce moment la qu’on réalise que nous avions la capacité de maigrir. Elle était en nous, bien planquée sous des kilos de trouille et de découragement.

2. Perdre du poids ne résoudra pas tout dans ma vie

Je me suis souvent dit avant de démarrer mon régime: « quand j’aurai perdu mes 23 kilos… ». Et là, vous pouvez y rajouter tout et n’importe quoi.

« Quand j’aurai perdu 23 kilos, je me sentirai mieux dans ma peau »

« Quand j’aurai perdu 23 kilos, les gens m’aimeront plus »

« Quand j’aurai perdu 23 kilos, je serai une autre personne »

« Quand j’aurai perdu 23 kilos, je ferai l’ascension de l’Everest » (Non, ça c’est une blague).

Vous voulez savoir la vérité? Tout ça, c’est du bon gros bullshit. Perdre 15 kilos ne m’a pas délestée de mon sens de l’humour, de mes convictions, de ma maladresse ni ma mauvaise humeur matinale légendaire. Je ne vis pas dans un compte Instagram avec filtre clarendon pour rendre ma vie plus colorée, mes cheveux ne sont pas plus soyeux qu’avant, ma fille n’en a toujours rien à carrer quand je lui demande de ne pas mettre de l’eau sur la télé, putain (ça, c’est le matin), et à la maison, c’est toujours Beyrouth. Perdre du poids me fait du bien sur de nombreux plans (la santé, le regard que je porte sur moi), mais cela ne transforme pas ma vie ni mon tempérament. Je ne me réduis pas à mes kilos, j’ai une personnalité qui va bien au delà de ça, et qui continuera d’exister encore après.

3. Les kilos, c’est (aussi) dans la tête

Il y’a l’histoire du fameux déclic, dont je vous parlais plus haut. Mais il y’a aussi le regard que l’on porte sur soi. Je ne mets pas (encore) à porter des vêtements différents, alors que je suis déjà passée d’un 46 à un 40. Je me vois toujours encore grosse et empotée, et je sais que cela me prendra du temps avant que mon cerveau ne s’habitue à ma nouvelle image.

4. Perdre du poids, ça coute cher.

Alors oui, bien manger coute cher (de base), si on souscrit à un régime payant le découvert s’envole. Mais les vêtements, ON EN PARLE OU BIEN?

Je suis constamment « entre deux tailles », et ce depuis 6 mois. Il faut environ 5 kilos pour changer de taille (une explication de ma coach Weight Watchers), et à peine ai-je racheté des fringues que je me remets à perdre mes pantalons et à flotter dans mes hauts. Bon, c’est plutôt une bonne nouvelle en soi. Mais cela me force à devoir ravaler mes envies de belles marques, et de m’habiller avec économie pour ne pas me mettre dans le rouge tous les deux mois.

5. Perdre du poids, ça prend du temps.

On ne maigrit pas en deux mois, sauf si on a très peu à perdre. Oubliez les régimes miracles qui vous vantent -10kg en 6 semaines, ils ne fonctionnent pas sur le long terme. Vous savez comment je me suis rendu compte que Weight Watchers était efficace sur moi? Parce que j’ai fait une pause de 3 mois cet été, et que j’ai quand même perdu 2 petits kilos.

Pour qu’une perte de poids marche, elle doit impérativement s’accompagner d’un vrai rééquilibrage alimentaire, accompagné d’une prise de conscience sur son mode de vie. Et ça, ça prend du temps, nécessairement. Mais vous savez quoi? Ce n’est pas grave. Prenons le temps si cela, in fine, nous amène là où on voulait aller.

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply Madame Bobette 26 septembre 2018 at 11 h 34 min

    Et bien, je dois te dire que grâce à toi notamment, je me suis lancée dans WW pendant 2 mois. J’ai perdu 6 kilos. Et tout doucement, grâce à cette prise de conscience et ce rééquilibrage, je continue à perdre (presque 2 kilos supplémentaires depuis l’arrêt de WW). Je suis donc ravie mais comme toi, j’ai du réinvestir dans ma garde-robe 😉

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 12 min

      6 kilos en 2 mois, c’est impressionnant! Bravo à toi! Et vive les soldes! 🙂

  • Reply Stéphanie 26 septembre 2018 at 12 h 52 min

    Félicitations à toi, c’est déjà une super première avancée ! J’ai enchainé 2 grossesses, une à +5kg sur la balance (grossesse stoppée à 5 mois 1/2) et l’autre à +16. Autant dire qu’il y a du boulot maintenant avant de pouvoir m’accepter, moi, mes kilos et mes vergetures. Tu me donnes envie du coup de me faire violence et de m´y mettre une bonne fois pour toutes. Y’a plus qu’à comme on dit !
    Belle continuation à toi !

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 12 min

      Merci Stéphanie, et bon courage à toi également! 🙂

  • Reply Lunaly 26 septembre 2018 at 13 h 52 min

    Déjà félicitations pour cette perte de poids, à mi-parcours de ton objectif. Tu as raison, l’équilibrage alimentaire est très important pour obtenir une perte de poids sans reprise. J’avais fait ça à l’époque de mes préparatifs de mariage et j’ai gardé les bonnes habitudes alimentaires que j’avais adopté à l’époque. Bon courage pour la suite de ton programme

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 11 min

      Merci! 🙂

  • Reply Chacha d'avril 26 septembre 2018 at 14 h 10 min

    Bravo pour cette perte de poids impressionnante.
    J’ai eu un déclic il y a quelques mois après le baptême de ma fille et tu as fini de me convaincre sur les réseaux sociaux. J’ai fini par me lancer sur WW il y a 7 semaines. J’ai déjà perdu 8 kg. J’espère en perdre encore quelques uns. Mais je suis déjà fière de mon nouveau corps.
    En tout cas, merci. Merci car sans toi, je ne l’aurais certainement jamais fait..

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 11 min

      Bravo! Je suis ravie également si mon parcours a pu te motiver! 🙂

  • Reply Celine 26 septembre 2018 at 20 h 55 min

    J’aurais pu écrire tout pareil !

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 11 min

      🙂

  • Reply Cricri2j 26 septembre 2018 at 20 h 57 min

    Avec ton article sur le sujet il y a quelques mois, je me suis lancée sur WW aussi.
    J ai perdu 5kg sur 15kg puis comme à mon habitude je n ai pas tenu sur la durée.
    Des astuces pour arrêter d abandonner comme ça en cours de route??

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 10 min

      Arf, bonne question… même moi je me lasse un peu en ce moment, mais il faut dire que je suis le programme depuis février… si je trouve je te dis. 🙂

  • Reply Made in love 27 septembre 2018 at 12 h 41 min

    Félicitations pour cette belle perte de poids ! Moi j’avais 13 kilos à perdre en voyant ce chiffre je me suis dit je n’y arriverai jamais ! mais finalement il est arrivée super vite , grâce a ww et au déclic que j’ai eu en te lisant !
    Je me suis dit j’arrête ww mais je continue a garder cette hygiène de vie ! depuis j’ai perdu 2 kilos.

    Je compatis donc totalement pour les fringues ! c’est un budget ! j’ai tout racheté pour l’été… je me suis dit c’est bon là je me calme mais le froid arrive je n’ai pas de pull ni de haut à manche longues !

    Bon courage pour la suite !

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 10 min

      Ah super, je suis ravie que cela ait marché pour toi aussi! 🙂

  • Reply Emilia 27 septembre 2018 at 14 h 34 min

    Je te remercie beaucoup pour cet article et bravo pour cette perte de poids.
    Avez-vous d’autres expériences que Weight Watchers ?

    • Reply Urbanie 28 septembre 2018 at 17 h 09 min

      Bonjour Emilia,

      Non, je suis directement passée par eux quand j’ai eu du poids à perdre. 🙂

  • Reply Emilia 1 octobre 2018 at 15 h 10 min

    Je fais partager mon expérience car j’ai commencé mon rééquilibrage alimentaire avec Fitatu et désormais j’utilise le service Fitatu Flex avec des plats rapides qui nécessitent pas plus de ingrédients et des plans alimentaires personnalisés.

  • Leave a Reply