Les petits kiffs d’Urbanie #1

J’inaugure une nouvelle rubrique, à l’instar de nombre de mes consoeurs sur la blogosphère.

Le pitch? C’est bien beau de râler, mais c’est quand même mieux quand on ouvre grand les yeux et qu’on regarde tout c’qu’on peut faire si on est deux mais qu’on a mal aux yeux. les jolies choses qui se passent en vrai.

J’ai remarqué un truc: on est toujours trop absorbé à ne retenir QUE ce qui ne va pas, à croire que c’est un sport national. J’ai vu trop de gens basculer bien trop jeunes du côté obscur de l’aigreur pour savoir une chose: je ne veux pas devenir comme ça. Pas à moins d’avoir eu une sacrée bonne raison (et non, je ne considère pas que perdre mon bébé en est une, parce que je me considère encore malgré tout comme une sacrée privilégiée).

Bref, kiffons, kiffons mes braves gens, ça ne peut que nous faire du bien!

#1: J’ai fait mon shopping de rentrée. Pulls, jupes, chaussures (gnignigni!), vernis Chanel assorti, et là je m’apprête à aller chez le coiffeur pour sans doute tout couper –  ai-je besoin de développer en quoi c’est un kiff?

Vernis Chanel

#2: je reprends le taff – oui, je pouvais rester chez moi à ne rien faire pendant encore un bon mois, mais j’ai choisi de reprendre le chemin du travail. Comme me l’a dit mon médecin quand il a signé le papier de mon retour: « mais ils vont vous prendre pour une folle à la sécu »! (Moi je dis qu’ils devraient plutôt m’envoyer des fleurs). Mais les conversations à la machine à café, les mauvaises frites de la cantine et la satisfaction d’avoir fait quelque chose de ma journée me manquaient trop.

#3: La bienveillance des gens qui m’entourent. Je ne compte plus le nombre de lettres/ cartes/ colis/ mails/ sms reçus depuis cet affreux mois de juin. Mais je les conserve précieusement!

#4: Avoir acheté de nouveaux livres: « Canada » de Richard Ford et « 13 heures » de Deon Meyer. Je t’en dis plus quand je les ai finis!

13heures_DeonMeyer

#5: Avoir retrouvé l’envie d’écrire grâce à ce blog – je ne cache pas que cela représente un investissement (personnel et horaire) assez colossal, mais il n’ya rien de plus kiffant que de recevoir des remerciements parce que j’ai fait rire quelqu’un, ou qu’un article a ému une mamange.

Et toi, tu kiffes quoi?

6 Comments
  • Camille
    septembre 18, 2014

    Moi je suis forte et je résiste aux vernis Chanel, j’achète des Yves Saint Laurent 😉 ( Les chanel s’écaillent trop vite et toc !)

    Et c’est un hug un peu tardif, ni un mail, ni une lettre, ni un MP sur Facebook mais je suis contente que tu aille assez bien pour avoir envie de manger des frites à la cantine !

    • Urbanie
      septembre 19, 2014

      Bien d’accord, le problème des Chanel c’est qu’ils s’écaillent en moins de deux jours (même avec top coat)… par contre je suis addict à leur gamme de couleurs, je trouve qu’ils ont toujours une longueur d’avance!
      Les Saint-Laurent tiennent mieux tu dis? Je note! :)

  • Eva
    septembre 18, 2014

    c’est une très bonne idée, cette série de feel good billets :-)

    • Urbanie
      septembre 19, 2014

      Merki! :)

  • Cécile
    septembre 18, 2014

    Super post ! Eh oui, on néglige souvent trop le bénéfice tiré d’un bon vernis (Chanel ou autre, moi j’avoue que ça me fait un peu pareil lors d’un craquage Kiko : 5 vernis à 2,5euros, Ca ne fait « que » 12,25 euros et des couleurs top ;)) d’un bon film, d’une bonne série, d’un verre entre copines ou d’une flânerie au soleil ! Continue cette feel-good série ! :)

    • Urbanie
      septembre 19, 2014

      Merci!

      Alors Kiko j’avais essayé, et en moins d’une journée mes ongles étaient tout écaillés, pire que du Chanel! Mais vu que tout le monde en parle, faudrait que je réessaie!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *