Deuil périnatal grossesse

L’attente

11 janvier 2018

J’aurais aimé ne jamais avoir à écrire sur le sujet de nouveau, mais voilà: les résultats de ma dernière échographie ne sont pas bons. Pas bons du tout. Au bout de 4 mois et demi de grossesse, le royal baby montre des signes alarmants.

Comme pour notre premier bébé, des signes similaires (à la mesure près) indiquent de nouvelles malformations au cerveau.

Nous entrons donc dans une phase que les parents endeuillés ne connaissent que trop bien: l’attente.

Je ne saurais vous dire le nombre de questions qui se bousculent en ce moment dans ma tête: ça recommence? Il y aurait donc, contrairement à ce que le protocole de recherche avait démontré, une origine génétique (la pathologie dont souffrait notre premier bébé était bien trop rare pour qu’il s’agisse, cette fois encore, d’un hasard). Ou bien d’encore autre chose? Il va falloir songer à une Interruption Médicale de Grossesse, encore?

Que faire de cette grossesse, dans laquelle nous avions recommencé à avoir un semblant de légèreté?

Et puis surtout, la fatigue. Une fatigue intense, je ne vous le cache pas. Je ne sais que trop bien ce qui nous attend. Je sais aussi que, quoi qu’il adviendra de cette grossesse, je ne m’engagerai plus dans un nouveau projet d’enfant. J’ai 34 ans, il s’agit de ma 3ème grossesse en 4 ans, et potentiellement, de la deuxième qui n’arrivera pas à son terme. Nous serons les parents d’une enfant unique, ce sera déjà énorme, quand je pense à toutes celles qui ne parviennent pas à avoir un bébé, même au bout d’un long parcours médical…

J’ai toute confiance en les médecins qui me suivent, je suis pour ainsi dire entre les mains de la crème de la crème parisienne. Le genre de spécialiste qui fait hausser un sourcil de respect aux médecins qui entendent son nom (« ah oui, bon ben s’il y’a quelque chose à voir, il le verra hein »).

Je ne sais pas très bien si je vous tiendrai informés de la suite des événements, je ne peux pas encore projeter mon envie d’écrire (ou non) dans les semaines qui viennent. D’ici là, prenez soin de vous. <3

You Might Also Like

27 Comments

  • Reply Bénédicte 11 janvier 2018 at 15 h 08 min

    Je suis de tout cœur avec vous.

  • Reply Vanessa 11 janvier 2018 at 15 h 09 min

    Bonjour
    Ton blog m avait beaucoup aidée à reprendre courage lors de la perte de notre premier bébé. Aujourd’hui nous avons la chance d avoir notre bébé espoir en bonne santé.
    Je viens de lire tes dernières lignes et mon coeur se serre pour vous.
    Je ne peux que vous envoyer tout mon courage et de vous dire de garder espoir. C est ce que ton blog et d autres, de mamanges, m ont appris. Derrière chaque épreuve il y a une étincelle de vie, une lueur d espoir à renaître, et dans chaque petit être à naitre, il y a de l amour à donner, alors donnez tout votre amour à votre enfant qui est dans ton ventre, et restez soudés. Courage. Je pense fort à vous

  • Reply pilgrim 11 janvier 2018 at 15 h 27 min

    Je lis toujours tes posts sans jamais laisser de commentaires, parce que je ne trouve généralement pas le courage d’y laisser mes remarques. Aujourd’hui, évidemment je ne peux rester sans voix derrière mon ordinateur… Je fais partie de ces parents endeuillés également, alors je ne peux qu’écrire pour t’apporter tout mon soutien dans cette épreuve difficile. Comme tu le dis si bien, l’attente fait partie de ces moments ô combien éprouvants, d’autant plus lorsqu’on y a déjà été confronté. Il n’y a pas de mots pour ces situations injustes et douloureuses, rien qui ne puisse réellement réconforter, juste être là et envoyer par la pensée toute la bienveillance et la douceur du monde (des câlins virtuels si ce n’est pas trop inapproprié. Tu m’as réconforté par tes mots depuis quelques années, tu m’as soutenu sans le savoir, alors c’est bien le moins que je puisse faire. Pense à toi, prends soin de toi, prends le temps qu’il faudra, nous serons toujours là quand tu reprendras ta plume.

  • Reply Lili 11 janvier 2018 at 15 h 29 min

    Pour avoir vécu cette attente juste une fois pour ma première grossesse, je sais ce que tout ça représente. La chose que l’on ne souhaite à personne, qu’on ne veut pas revivre.
    Alors que dire à part t’envoyer un petit mot de soutien, de courage et une petite note d’espoir!

  • Reply Vanity of our Lives 11 janvier 2018 at 15 h 46 min

    Je pense très fort à toi, à ton mari ! Je suis de tout cœur avec toi.

  • Reply Rougeolle céline 11 janvier 2018 at 16 h 01 min

    Je te lis depuis octobre 2006, ce mois horrible ou j’ai perdu mon bébé en fin de grossesse après un long parcours pma…Nous avons depuis découvert que mon mari avait un petit problème génétique qui provoquait de très graves malformations, les analyses génétiques avaient très poussées à l’époque ce n’était pas un « simple » cariotype…Peut être une piste pour vous? Avec 1 chance sur 2 de récidives nous avons opté pour le don de sperme, l’espoir est à nouveau permis…Je vous souhaite énormément de courage, j’espère que la chance vous sourira finalement, reposes toi surtout, la fatigue fait voir la vie en noir…Je pense fort à votre famille

  • Reply Claire 11 janvier 2018 at 16 h 12 min

    Je suis tellement triste de lire ces mots.
    J’aimerais tellement te dire de ne pas t’inquiéter, que tout ira bien…
    Je pense à toi et t’envoie tout le courage que je peux.

  • Reply Julie Desjardins 11 janvier 2018 at 16 h 40 min

    J’aurais aimé ne jamais lire ces lignes sur votre blog, je suis tellement, tellement désolée de savoir que vous traversez encore ces moments difficiles. Quelle horreur de devoir revivre une pareille annonce lors de l’écho!
    J’étais tombée je ne sais comment sur votre histoire de deuil périnatal, histoire qui m’avait bouleversée, et que j’ai eu besoin de relire lorsque, plus tard, nous aussi avons découvert une malformation à notre bébé, et qu’il a fallu passer par l’IMG. Et vos mots m’ont beaucoup aidé. Merci infiniment pour cela.
    Je vous lit depuis, avec plaisir, mais là vraiment, j’aurais aimé ne jamais voir ce billet sur ce blog.
    Je suis terriblement triste pour vous et votre famille. Kate vous aidera certainement beaucoup dans cette épreuve, car pour elle la vie continue et il faut aller de l’avant tout de suite, pas de pause avec un jeune enfant… En tout cas c’est ce que nous avons ressenti à l’époque avec notre fils de presque 2 ans.
    Je vous envoie par la pensée tout mon soutien, mon affection, mon courage
    Julie

  • Reply Christelle 11 janvier 2018 at 17 h 23 min

    Des frissons m’envahissent à la lecture de votre post. J’espère tellement que ça ira pour vous et votre bébé. je sais très bien que le cerveau est complexe et bien souvent peu de solutions.
    Quand le généticien vous dit qu’il n’y a rien de génétique après une Img et que la prochaine grossesse rebelote on se dit mais qu’est ce qu’il n’ont pas vu !
    J’ai moi aussi subi une Img pour malformation au cerveau de mon bébé.
    J’espère que tout va s’arranger, gardez espoir.
    Courage

  • Reply Swiixou 11 janvier 2018 at 21 h 23 min

    Oh non non non non… Je ne sais tellement pas quoi dire… Je pense à toi. À vous 2. Vous 3. Vous 4. Vous 5. Et je vous envoie plein d’énergie et de force pour affronter tout ce qui vous attend, quoi que ce soit.

  • Reply Claire 11 janvier 2018 at 21 h 28 min

    Je suis tellement désolée et bouleversée de lire ce qui vous arrive de nouveau…
    J’ai eu 2 IMG à la suite, le coup de « pas de chance » c’est donc transformé en « c’est genetique » au 2e diagnostic avec exactement les mêmes symptômes… j’ai eu l’impression de sombrer dans un cauchemar… j’imagine un peu ce que tu dois vivre actuellement…
    je t’envoie bcp de douceur, j’espere tu es bien entourée, je pense bien à toi et à ce petit bébé

  • Reply Emilie 11 janvier 2018 at 22 h 05 min

    Insupportable attente à en devenir dingue.
    C’est du vécu. Par deux fois.
    Le seul réconfort au milieu de nos sanglots fût de se sentir aimés, soutenus, entourés par des très proches et des moins proches sincèrement affectés par cette épreuve qui nous frappait de nouveau.
    Alors je pense à toi, de toutes mes forces, de tout mon coeur.

  • Reply JulieFDR 11 janvier 2018 at 22 h 15 min

    Je ne peux qu’imaginer ce que vous traversez et je vous envoie toutes les ondes positives et le courage possible pour traverser cette épreuve… Prends soin de toi.
    (ps j’ai adoré être une fille unique)

  • Reply Marion 11 janvier 2018 at 22 h 23 min

    Je suis de tout coeur avec vous.

  • Reply Claire 11 janvier 2018 at 22 h 48 min

    Je suis sincèrement désolée pour vous. Toutes mes pensées vous accompagnent 🙁

  • Reply Nathalie 11 janvier 2018 at 23 h 06 min

    Plein de pensées pour vous tous. Prenez soin de vous.

  • Reply Elvire 11 janvier 2018 at 23 h 41 min

    Je suis si triste de lire ce post, je ne sais trop quoi vous écrire qui puisse vous réconforter, mais vous m avez appris, au fil de vos post, que ce qui compte dans ces situations c est d être présent. Alors à ma petite echelle, je vous écris pour vous dire que je suis là, que vos post m ont beaucoup appris, et je vous en remercie. Je vous envoie mes prières, ondes positives, beaucoup d amitié et d affection, au choix ou tout ensemble.
    Elvire

  • Reply Enna 11 janvier 2018 at 23 h 53 min

    Mon coeur se serre pour vous, je suis tout simplement désolée pour vous. Je te serre virtuellement dans mes bras. Bon courage pour cette attente terrible

  • Reply Maman Sur Le Fil 12 janvier 2018 at 9 h 59 min

    Tellement triste de lire ça. Je manque de mots alors je t’envoie simplement tout mon courage et une énorme caisse de réconfort…

    Virginie

  • Reply Rach 12 janvier 2018 at 10 h 51 min

    Je te suis depuis tes premiers billets sur mademoiselle dentelle où j’avais adoré ton mariage, j’ai été peinée de découvrir ton histoire avec votre premier bébé et heureuse de voir que vous étiez enfin comblée par Kate.
    Ça me rend triste de lire ce billet ce matin et je vous souhaite que la suite sera favorable. Beaucoup de courage à vous ! Entourez vous de tout l’amour possible.

  • Reply Cricri2j 12 janvier 2018 at 10 h 53 min

    Je suis tellement triste de lire ces lignes. Ton histoire et tes mots m avaient aidé à surmonter mon img l année dernière et s il y avait quoi que ce soit que l on puisse faire pour t aider à notre tour je te l offrirai immédiatement.
    Prend soin de toi, ton mari, ta petite Kate et de ton bebe pour qui je croise les doigts vraiment vraiment très fort.

  • Reply Flora 13 janvier 2018 at 18 h 39 min

    Je n’ai pas de mots alors je t’envoie des câlins <3 Je croise quand même les doigts pour un meilleur issu cette fois.

  • Reply virg 13 janvier 2018 at 20 h 24 min

    <3

  • Reply Papa Backstage 13 janvier 2018 at 23 h 51 min

    Salut !
    Tristesse intense en lisant ton billet. Ma femme et moi avons perdu notre petite luciole en janvier 2017 lors de l’accouchement. Et je ne sais que trop bien ce par quoi vos pensées passent…
    Vous souhaitant tout le courage nécessaire pour traverser cela…

  • Reply Lumi 14 janvier 2018 at 14 h 37 min

    J’ajoute mes pensées à celles qui ont déjà été déposées ici. Les mots sont dérisoires face à une telle situation… Je vous souhaite beaucoup de courage.

  • Reply Ségolène 15 janvier 2018 at 13 h 02 min

    Je suis tellement désolée de lire que vous êtes de nouveau face à l’attente et je n’ose imaginer votre angoisse et votre douleur. Je m’accroche à cette petite lueur d’espoir que tout aille bien. Je fais partie de ces femmes qui ont été enceintes après un parcours PMA excessivement long et on a tremblé avant chaque écho de contrôle. Je croise les doigts pour ce bébé et je pense très fort à toi et à ton mari.

  • Reply Nouch 16 janvier 2018 at 23 h 49 min

    Lectrice de l’ombre, je commente pour la première fois pour te dire que je pense fort à toi. Pas d’autres mots non plus, car dans ces situations là il n’y en a pas vraiment. La lecture de ton blog m’a beaucoup aidé car j’ai moi même vécu la douleur du deuil perinatal il y a trois ans, j’ai souvent voulu t’écrire sans oser le faire. Je suis de tout coeur avec toi.

  • Leave a Reply