Uncategorized

Game of thrones, les séries télé, les spoileurs (et moi).

8 juillet 2014

Tu le sais, je suis une lectrice assidue doublée d’une sériephile féroce (tout ça pour dire qu’entre septembre et juin je ne sors pas beaucoup de chez moi). Je ne pouvais donc pas ne pas lire la saga du Trône du fer de George R. R. Martin. Pourtant à la base, je suis plutôt branchée littérature « classique » (plutôt Victor Hugo que Marc Lévy, même si le premier a rendu fous les élèves du bac de français cette année, alors que le second risque d’attendre un moment avant d’y figurer). Les histoires de dragons et de guerres de couronnes, c’est pas exactement mon truc.

Une fois n’est pas coutume, c’est une adaptation tv qui m’a amenée aux livres (je fuis les adaptations ciné ou télé comme la peste, en général je  suis toujours déçue). Mais celle de GOT est particulièrement réussie et soignée, le casting  archi réussi (hello Jon Snow!) y est sans doute pour beaucoup, bref je ne suis pas là pour faire un billet dessus mais cela méritait d’être souligné.

you know nothing Jon Snow

you know nothing Jon Snow

Pour être tout à fait honnête, j’ai commencé à lire la saga à cause du tristement célèbre épisode 9 de la saison 3. Pas parce que cet épisode m’a retournée au point de m’écrier « il FAUT que je relise ce passage! », même s’il était plutôt intense (je vous laisse regarder le lien ci-dessus). Non, la raison est un chouia plus pragmatique que ça… la vérité, c’est que j’en ai eu plus qu’assez de me faire spoiler.

C’est à dire que devant un phénomène comme GOT, tu ne peux pas échapper aux spoilers: tout le monde en parle, partout, tout le temps, dés la diffusion du dernier épisode aux Etats-Unis. En gros, cela veut dire qu’en France tu as 24 heures de rab avant que la version sous-titrée ne déboule sur les plateformes légales ou moins légales. 24 heures au-delà desquelles, si tu as loupé le créneau pour voir le dernier épisode en même temps qu’il arrive chez nous, tu es spoilé d’avance via les réseaux sociaux, les collègues de bureau, la presse, et l’univers en général.

Tu as l’ami Facebook un peu relou qui veut crier à ses 267 contacts qu’il a bien vu l’épisode  (« Haaaaan le dernier épisode de GOT était juste MORTEL!!! » = un personnage principal va mourir); celui qui a juste envier de spoiler à la machine à café (« t’as vu quand Littlefingers et Varys couchent ensemble? Trop fort! »*); la presse en ligne qui publie des articles intitulés « Devinez quel personnage est mort dans le dernier épisode » avec la photo du personnage en question (parce que ce serait vraiment trop idiot de spoiler à moitié) (la preuve ici)… il est devenu difficile aujourd’hui de suivre cette série sans se faire pourrir la fin de l’épisode suivant.

Du coup tu n’as pas 36 solutions: soit tu réserves ton lundi soir, et tant pis pour l’apéro proposé par tes collègues. Soit tu continues d’avoir une vie sociale, mais tu cours le risque de te faire avoir en ouvrant ta page facebook le lendemain matin.

Bref, après ce fameux épisode 9 (que j’ai regardé en mode « bon, alors qui va être le prochain à mourir? »), j’ai décidé de lire l’intégralité de la saga avant la diffusion de la saison 4. Cela me laissait 1 an pour engloutir 5 tomes de 800 pages en moyenne chacun, même pas peur. Pour compliquer le tout, j’ai été retenue pour faire partie du jury du Prix des lectrices de Elle cette année là (28 bouquins à lire en temps et en heure sur 9 mois). J’avais un job vraiment pas cool à l’époque, avec l’ambiance plus que morose et les collègues médisants qui vont avec, d’où ce challenge littéraire un peu étrange, je l’admets.

http://instagram.com/p/pY-_yePvgK/#

Il n’ya pas vraiment de conclusion à cet article, sauf qu’en plus d’avoir changé de collègues, j’ai aujourd’hui une sacrée menace à mettre à exécution quand je veut regarder n’importe quelle autre série tv: vu que presque tout le monde regarde GOT, personne n’a envie de connaitre le déroulé de la saison prochaine. Donc si un épisode un peu important d’une série se profile dans la semaine (par exemple le tout dernier How I Met Your Mother): hop, je rappelle via Facebook que le premier qui me spoile dans son statut, je lui raconte la suite de GOT sur les deux prochaines saisons. Salaud mais efficace!

* ceci est un faux spoil, hein, on ne s’excite pas! 😉

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Emma 9 juillet 2014 at 11 h 10 min

    Tu as tellement raison !!

    Je fais partie de la catégorie qui va regarder l’épisode dès lundi matin. Et si mon emploi du temps ne me le permet pas je ne me connecterai pas sur aucun des réseaux (presque impossible).

    Je pense me mettre aux livres aussi.

    Merci pour cet article 😉

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 27 min

      J’ai lu qu’il existe des applications qui « filtrent » les infos à la demande: en gros tu rentres le mot clef dont tu ne veux pas entendre parler (donc Game of thrones par exemple), et l’application va enlever de ton fil d’actualité les statuts/ news qui parlent du sujet.
      Je ne l’ai jamais testée parce que ça me donnait l’excuse de lire les livres, mais ça peut être une autre solution! 🙂

  • Reply sarah 9 juillet 2014 at 13 h 27 min

    super ton site! je suis aussi accro aux séries mais je dois être bizarre, ca ne me dérange pas de me faire spoiler. parce qu’à moins de te raconter la scéne en détail, même si je sais que truc va mourir, ce qui me passionne avant tout c’est de pouvoir voir la scène exacte. De la même façon que j’ai lu tous les Harry Potter avant les films, et pourtant je suis allée voir les films au ciné car même si tu connais la fin, ce n’est jamais pareil quand tu le vois toi même.

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 29 min

      Alors que moi ça m’éneeeeeeeeeerve! En fait je passe mon temps après à attendre que la scène arrive, ce qui gâche le plaisir!

      Par contre j’ai aussi lu tous les HP, puis j’ai été les voir au cinéma, et là c’est différent… comme personne ne m’avait gâché le plaisir de la lecture, pour moi c’était vraiment comme regarder une adaptation… je sais pas si je suis très claire! 🙂

  • Reply Garfielda 9 juillet 2014 at 13 h 29 min

    Pareil, ils me saouuuulent à spoiler comme ça! en plus un coup sur deux je m’attends à un truc vraiment super grave et je suis déçue :/

    J’ai pas encore eu le courage de m’attaquer à la pile de livres mais je devrais peut-être faire ça!

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 30 min

      Ben voilà, tout pareil!

      Pour les livres j’ai vraiment cru que c’était perdu d’avance et que j’allais arrêter la lecture très vite, vu que j’avais déjà vu les 3 premières saisons (=environ 2 tomes et demi), et en fait non. Les livres sont vraiment plus riches (mais j’en reparle très bientôt! ^^ )

  • Reply Nath 9 juillet 2014 at 14 h 20 min

    Marc Lévy au Bac français : tu m’as bien fait rire là ! 😀
    Moi aussi je n’aime pas voir les séries ou films issus d’un livre, je suis toujours déçue.
    Mais comme toi j’ai commencé à regarder GOT et maintenant je me demande si je ne vais pas lire les bouquins. Je pense qu’on rate beaucoup de détails dans la série et que les livres doivent être plus riches.
    Mais comme toi je fais partie du Jury ELLE pour cette année (youhouhou ! ) et ça ne me parait pas compatible avec la lecture de cette saga du coup 🙁

    • Reply Nath 9 juillet 2014 at 14 h 21 min

      j’ai oublié : je HAIS les personnes qui spolient les séries où racontent la fin des films

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 33 min

      Je reparle des livres vs la série très vite! 😉

      Pour le prix Elle je te confirme que c’est compliqué, même si pas mal de co-jurées arrivaient à garder des lectures personnelles à côté (j’admire!!!).
      J’avais commencé à lire les 3 premiers tomes de GOT sur les 5 déjà parus (histoire de prendre suffisamment d’avance sur la série tv) avant que les premiers livres du Prix Elle ne me soient envoyés; puis quand le prix a été fini, j’ai lu les 2 derniers tranquillement. Mais c’est un vrai challenge littéraire en soi!

  • Reply charlotte 10 juillet 2014 at 16 h 38 min

    Inspirée par ton post sur Facebook l’an dernier (coucou la pile de livres!), je me suis moi-même mise à la lecture, en anglais, mais je n’ai réussi qu’à finir le premier volume anglais (= la première saison) et c’est clair que c’est beaucoup plus détaillé et finalement, même lorsqu’on sait exactement ce qui va se passer, on se laisse happer, et on peut réellement chercher la réponse à l’éternelle question qui fut à l’origine même de la série: mais qui est la mère de Jon Snow?!! Cet été, deuxième volume!!!

    • Reply Urbanie 11 juillet 2014 at 9 h 33 min

      Figure toi que j’ai justement grâce au tome 1 une jolie théorie tarabiscotée pour parler de la mère Jon Snow! 😉
      Ravie que ma photo t’aie inspirée (je pensais qu’elle allait plutôt faire flipper tout le monde).

    Leave a Reply