Game of thrones: 5 bonnes raisons de préférer les livres à la série

Après avoir raconté ma vie dans ce billet-ci (sur pourquoi je m’étais lancée dans la lecture en un an de la saga), voici aujourd’hui mes 5 bonnes raisons de lire la saga plutôt que de regarder la série TV.

Pas très confortable, tout ça!

Pas très confortable, tout ça!

1. Pour la richesse de l’intrigue et des personnages.

George R.R. Martin a créé un univers à part entière que la série ne fait qu’effleurer (encore heureux, sinon chaque épisode ferait 2 heures minimum, chaque saison 20 épisodes, et au final ce serait un vrai bazar de tout filmer). Mais c’est une vraie frustration lorsque tu as lu les romans et que tu regardes un passage « simplifié » pour les besoins de la série.

2. Pour savourer ta prochaine réunion de famille.

Honnêtement, avant de lire les livres, j’étais jamais très sure de comprendre pourquoi ils se détestent tous. A force de montrer dans la série tv les différentes familles se bastonner pour monter sur un trône qui n’a franchement pas l’air si confortable que ça, au propre comme au figuré (preuve en est, tous les rois se font tuer à peine assis dessus), on en oublie presque que ces familles ont aussi une histoire commune faite d’alliances, de mariages pas toujours heureux, de meurtres, de torture et de viols, le tout sur plusieurs générations. Mais ça, il n’ya que dans le livre que c’est clairement expliqué. En fait Game Of Thrones, c’est un peu comme une grande réunion de famille… en pire.

3. Pour comploter sur l’identité de la mère de Jon Snow.

Un sujet vaguement abordé au cours de la saison 1 – hélas! – car il constitue une des théories du complot les plus actives sur internet de la part des lecteurs de la saga (je ne te cacherai pas que j’ai aussi ma petite idée capillotractée  sur le sujet). Les théories sur l’issue finale de la saga en général sont nombreuses, mais forcément plus riches lorsqu’on en a en main tous les éléments (cf point numéro 1).

4. Pour les « vrais » personnages.

Parce que tu sais toi qu’en vrai Sansa a 13 ans, que Daenerys est vendue à son seigneur Dothrak à 14 ans, que Tommen sait à peine signer son nom mais adoooore jouer avec ses chatons trop mignons? Ou encore que Jon Snow a les yeux violets, et que les habitants des Cités Libres ont leur propre sens de la mode et du style? En fait les personnages ont été « standardisés » dans la série tv: la moyenne d’âge a été très relevée (certainement parce qu’il est difficile de montrer des enfants tuer, se faire assassiner, ou mariés de force), les aspects physiques de certains personnages sont bien plus « lisses » également. Idem, les scénaristes de la série n’hésitent pas à romancer ou à adoucir le caractère des protagonistes – hélas, c’est bien parce que les personnages sont complexes que la saga est aussi… imprévisible!

5. Pour faire durer le plaisir.

Avoue: quand chaque saison s’achève après 10 épisodes bien trop courts, tu cries que « ça va être trop looooong » d’attendre la suite l’année d’après. En vrai le lendemain tu reprends ta vie sociale et tu oublies jusqu’en avril. Mais imagine: si tu lis les livres, tu en as pour des mois, voire des années, de bonheur ininterrompu… surtout quand on sait que l’auteur sort un livre une fois tous les 5 ans en moyenne.

 

Alors, convaincu(e)?

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *