Uncategorized

Esprit d’Hiver – Laura Kasischke (roman)

8 juillet 2014

Pour inaugurer les critiques littéraires sur le blog, je ne pouvais pas ne pas te parler de mon énorme coup de cœur pour ce livre, qui a remporté le Prix des Lectrices de Elle 2014 dans la catégorie roman. J’ai eu l’immense honneur de faire partie du jury de cette édition, et pour être encore plus honnête avec toi: ce livre était mon number one absolu.

Il a pas mal divisé, je crois qu’on l’adore ou qu’on le déteste. J’ai essayé de le prêter à une collègue qui n’est pas arrivé jusqu’au bout, c’est dire. Si je devais ne donner qu’un conseil, ce serait de le lire tranquillement, un jour où il ne fait pas trop beau (j’ai du mal à imaginer la lecture de livre par un grand beau soleil, je pense que cela gâcherais la plongée dans l’atmosphère bien particulière du roman).

kasischke_esprit_hiver.indd

 

Le pitch:

Journée du 25 décembre, dans le Midwest: Holly et son mari se préparent à la hâte à accueillir leurs invités pour le traditionnel repas de Noel. Le mari étant parti chercher ses parents à l’aéroport, Holly se retrouve seule avec sa fille adoptive de 14 ans, Tatiana, pour l’aider. Mais Holly s’est réveillée avec un sentiment étrange qui ne la quitte pas: quelque chose les a suivis depuis la Russie, où ils ont adoptée leur petite Tatiana 12 ans plus tôt. Ce sentiment, tout d’abord confus, se mue en certitude et vire à l’obsession. Quelque chose ne va pas, quelque chose de terrible.

Peu à peu, la machine se grippe : une terrible tempête de neige s’abat sur la ville et tous les invités, un à un, annulent leur venue. Le mari est injoignable, Tatiana adopte comportement de plus en plus étrange… De la vaisselle cassée, des disputes incessantes entre la mère et la fille, un sentiment d’absurdité qui enfle de page en page… en effet, quelque chose ne va pas. Mais quoi ?

Je ne t’ en dit pas plus, mais Laura Kasischke maitrise ce huis-clos étouffant à la perfection et se joue en permanence de son lecteur : c’est un sentiment absolument savoureux de savoir qu’il y’a plus que ce que l’histoire veut bien nous en montrer, que derrière chaque phrase, chaque mot, se cache peut-être la clef du récit.

Esprit d’Hiver est un livre que l’on lira deux fois : une première fois sans trop comprendre, happé par l’atmosphère étrange que Laura Kasischke restitue dans chaque son, chaque odeur, chaque bruit, avec le sentiment que l’auteur ne nous dit pas tout, ou pas assez, mais sans toutefois parvenir à mettre le doigt sur ce qui se joue sous nos yeux; une seconde fois pour traquer la terrible vérité que l’on n’avait pas su voir la première fois. Esprit d’Hiver est un roman émouvant, profondément dérangeant, qui continue de hanter longtemps après l’avoir refermé.

 

Pour résumer:

J’ai aimé: OUIIII! J’ai adoré! 🙂

On le lit: lovée sur son canapé, un jour de pluie ou de grand froid.

On boit quoi? Un thé bien chaud!

On en fait quoi après? On appelle une copine pour se changer les idées; et on le prête à une autre lectrice pour savoir ce qu’elle en pense. Débat quasi garanti!

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply Eva 9 juillet 2014 at 11 h 18 min

    Bienvenue !!! je suis super contente que tu aies ouvert ton blog 🙂

    j’ai beaucoup aimé ce livre également, et je suis contente qu’il ait eu le prix…

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 34 min

      Aaaaaaah, une copine qui a aimé le livre! Chouette! 🙂

  • Reply enna 9 juillet 2014 at 13 h 53 min

    J’ai beaucoup aimé ce roman! J’aime Laura Kasischke car elle sait parler de l’Amérique qui semble bien lisse mais qui se fissure petit à petit.

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 34 min

      C’est le seul roman que j’ai lu d’elle, mais j’ai Les Revenants sur ma LAL; on m’en a dit le plus grand bien!

      • Reply enna 10 juillet 2014 at 0 h 56 min

        je crois que Les revenants est mon préféré d’elle : un coup de coeur!

  • Reply Nath 9 juillet 2014 at 14 h 12 min

    Ce livre figure dans mes projets de lecture 🙂
    J’ai déjà lu « Les Apparences » du même auteur et j’ai beaucoup aimé l’univers de Laura Kasischke. A lire ta critique je pense que je vais beaucoup aimer celui-ci aussi.

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 35 min

      Attention, ce livre divise! Ma collègue avait beaucoup aimé Les revenants, et n’a pas pu finir Esprit d’Hiver… mais ça m’intéressera d’avoir tes commentaires si tu as le temps de le lire!

  • Reply sous les galets 9 juillet 2014 at 15 h 32 min

    Dois je vraiment préciser que j’ai absolument détesté ce livre? Que je suis accablée de tristesse qu’il ait reçu le prix?

    Non. Bon.

    Contente de te voir sur la Toile malgré tout, bienvenue 😉

    • Reply Urbanie 9 juillet 2014 at 15 h 38 min

      Haha! Je me disais bien aussi! 😉
      J’avoue il y’a des livres qui ont aussi reçu le Prix Elle qui m’ont laissée… dubitative! A l’inverse j’ai beaucoup aimé les livres de ma sélection qui ne sont pas passés…
      Comme quoi!

  • Reply Madame Zelda 9 juillet 2014 at 22 h 21 min

    Tu m’as convaincue ! Et les commentaires montrent qu’il ne laisse pas indifferent, ça m’intrigue !

    • Reply Urbanie 11 juillet 2014 at 9 h 35 min

      En effet, il y’a eu de grands débats entre membres du jury sur ce livre… certaines l’ont vraiment détesté!

  • Reply Loulou 10 juillet 2014 at 12 h 20 min

    Héhé! Au début de ta lecture ça m’a fait envie et moins après! Je crois que je vais plutôt me diriger vers les princesses dont tu parles aujourd’hui 🙂

    Mais pas dit que je ne le lise jamais!

    • Reply Urbanie 11 juillet 2014 at 9 h 34 min

      Oui, il vaut mieux lire ce livre avec envie plutôt que contrainte et forcée! 😉

  • Reply Viviane 29 juillet 2018 at 18 h 09 min

    Avec beaucoup de retard, j’aimerais savoir si tu as lu les Revenants. J’aime toutes les œuvres de LK, mon préféré étant « en un monde parfait ».

    Sauf erreur de ma part, « les apparences » dont i est question plus haut est de Gillian Flynn.

  • Leave a Reply