Coupez! (2)

Je ne sais pas si vous vous en rappelez, mais l’année dernière, j’avais exprimé mon envie de changer de tête.

De couper mes cheveux, sans doute pour me libérer d’un poids parfois trop lourd à porter. Pour moi, les cheveux longs étaient associés à la maternité: une maman, ça a de beaux cheveux (ne me demandez pas d’où je sors ça, je n’en sais rien). Ca tombe bien, mes cheveux n’ont jamais aussi bien poussé que lors de mes grossesses.

Et puis j’étais retombée enceinte presque tout de suite, et les hormones aidant, ma chevelure a continué de pousser de façon assez surprenante. J’ai terminé ma deuxième grossesse avec une tignasse assez incroyable…. j’ai toujours eu beaucoup de cheveux, mais là, ça dépassait l’entendement. Sur la photo, prise 13 jours après l’accouchement, vous pouvez en voir un joli exemple.

 

Crédit photo: Anne-Sophie Bost

Crédit photo: Anne-Sophie Bost

 

 

J’ai pris RDV quelques semaines plus tard chez mon coiffeur habituel, plutôt doué et sympa. Sauf que, devant ma touffe (qui avait continué de pousser – merci l’allaitement!), l’équipe entière a retenu son souffle. Je n’ai pas senti mon cher coiffeur emballé. Il coupe très très bien, mais la prise de risque, ce n’est pas son truc. Je me rappelle que j’avais du le supplier lorsque j’ai tenté la frange en 2013.

 

Donc il regarde, je le sens moyen tenté par une coupe radicale. Par contre, je ne sais pas si ce sont les fêtes de fin d’année, un challenge commercial à remporter, mais il essaye de me vendre un peu trop un dernier soin hors de prix. Je les aime bien, les soins pour cheveux, mais quand je dis « merci, mais j’en ai encore plein à la maison », j’aimerais bien qu’on évite ensuite de me poser la bouteille du produit sur la tablette devant moi pendant tout le reste de la coupe, histoire d’essayer de pousser le truc encore jusqu’au bout (des fois que le flacon que j’ai à la maison se vide comme par enchantement, sans doute?). En plus, en ce moment, j’ai plus vraiment le temps de laisser poser 12 soins d’affilée.

Bref, je le sens plus motivé à me vendre un truc à 30 euros qu’à couper plus que les pointes. Je lui demande, quand même, « si je veux couper, tu me conseillerais quoi? ». « Un lissage brésilien ». Oui, vous avez bien entendu. Je veux qu’il coupe, et il essaie de me vendre un truc à 300 boules. Je n’ai rien contre les soins à 300 boules, je suis sure que le lissage a réconcilié des tonnes de nanas avec leurs boucles, mais là, c’est pas ce que je lui demande. Déjà, j’ai beau m’en plaindre, je les aime bien, mes boucles. Ensuite, je viens d’avoir un bébé, je n’arrête pas de bassiner l’équipe avec, et de leur expliquer que « pas de coloration, j’allaite, je préfère éviter les produits trop agressifs ». Donc un lissage…

Au moment de me remettre entre les mains de la coloriste, je l’entends insister: « vous renseignerez madame sur les lissages brésiliens ». MAIS J’EN VEUX PAS, DE TON MACHIN. La vérité, c’est que je pense que mes boucles folles lui ont fichu la frousse. Que le lissage brésilien, c’était pour pouvoir couper un cheveux plus discipliné.

Et donc voilà: trop de cheveux, trop fatiguée pour supplier, marre de me faire prendre pour un porte-feuille ambulant, envie de me faire une vraie coupe canon pour tourner la page… on a fait les pointes, un balayage pour donner de la lumière (un peu trop à mon gout) et je suis rentrée chez moi.

Donc me voilà à nouveau avec ma tignasse, et pas de coiffeur. Mais qui choisir pour couper des cheveux bouclés à souhait? J’ai toujours en tête le souvenir cuisant de sessions ratées, où je me suis retrouvée avec le cheveux qui tire-bouchonne suite à une coupe trop courte. C’est très joli quand tu sors de chez le coiffeur avec un brushing, mais tu en chies ensuite pendant 3 mois après chaque shampoing.

 

J’ai hésité à aller chez le coiffeur chouchou de Ma-chériiiiiiiiiiiie-tou-é-magnifaiiiiiiiiiiiiiiiike, et puis j’ai vu que Fred de Cut By Fred avait ouvert son salon privé. (si tu ne connais pas, c’est un génie de la boucle). Et qu’il y’avait des disponibilités fin décembre.Je suis son blog depuis les tout débuts, donc j’ai signé tout de suite.

Alors, oui, ça a un prix: celui d’aller chez un coiffeur dans un salon privé rien que pour toi. Et d’avoir un surdoué des ciseaux qui te coiffe. C’est sur, tu n’y vas pas pour couper les pointes tous les deux mois (enfin, pourquoi pas, hein). Mais mama, quelle réussite…. je n’ai jamais autant aimé mes cheveux mi-longs. Ils sont coupés pile au dessus des épaules, légèrement dégradés en carré plongeant, mais très légèrement. Une tuerie. Ils bougent bien. J’adore le mouvement.

En prime: pas de brushing lisse en sortant, mais de jolies boucles travaillées sans virer à la folie Nelly Olson (un autre travers capillaire de trop de coiffeurs).

Bref, je suis conquise: une petite folie que je n’hésiterai pas à refaire si l’occasion se représente à nouveau. C’est bien simple: je suis à deux doigts de me lancer dans une carrière de star de cinéma pour pouvoir y aller plus souvent.

 

12 Comments
  • La Bavarde
    décembre 30, 2015

    Tu es superbe ! Tu as eu raison de choisir quelqu’un de certes plus cher, mais bien plus expérimenté. La preuve, le résultat est là :)

    J’ai aussi connu ce souci…même dans les salons « afros » on me proposait systématiquement le défrisage…depuis j’ai trouvé ma perle à Beaubourg, une nana autodidacte (en plus d’être artiste). Je ne confie ma touffe qu’à elle :)

    Bon par contre, il serait temps que j’y retourne, mes cheveux font la gueule (depuis qu’ils sont longs, c’est pire que tout. Ils sont troooooop rebelles)

    • Urbanie
      janvier 1, 2016

      C’est le problème des cheveux bouclés/ frisés/ crépus: plus longs, ils deviennent plus lourds, ça détend la boucle, donc ils sont moins « fous ». Par contre, bonjour l’entretien…….

  • Pititefleur
    décembre 30, 2015

    J’adore ta nouvelle coupe !!!
    Je comprends bien ton envie de changement. Après une année et demi à laisser pousser les liens pour le mariage, je n’ai eu qu’une seconde de réflexion au moment où la coiffeuse m’a demandé ce que l’on faisait cette fois ci !
    J’avoue je déteste que l’on essaye de me vendre des produits ! En même temps, je vais chez le coiffeur toutes les cinq six semaines maxi donc bon, je suis une cliente rentable (bonjour les cheveux tous blanc à 30 ans).
    Je ne connais pas Cut by fred mais je vais aller jeter un oeil !

    • Urbanie
      janvier 1, 2016

      Je pensais être une cliente rentable aussi, mais visiblement: pas assez! 😀

  • Allychachoo - Famille en chantier
    janvier 1, 2016

    Superbe ! :) Tu as bien raison : une très belle coupe, c’est à s’offrir de temps en temps 😉

    • Urbanie
      janvier 1, 2016

      Merci! :)

  • Etoile
    janvier 1, 2016

    Très bon investissement cette super coupe 😉

    • Urbanie
      janvier 1, 2016

      Merci! :)

  • SwissGirl
    janvier 4, 2016

    Heyyy ! Je rentre de vacances et je suis ravie de te retrouver !!!
    Wow, je suis admirative de ta coupe… J’aimerais bien oser le court, moi aussi, mais il faut croire que le bon moment n’est pas encore là, j’ai toujours peur de regretter… Rien à faire, pour l’instant je n’arrive pas à franchir le pas alors que, soyons honnêtes, rien ne peut être pire que cette masse informe que je me traîne depuis des mois.
    Bref, ta nouvelle coupe est top, ce mec a de l’or dans les mains ! (que ce soit clair, cela dit j’aimais bien ta crinière de jeune maman aussi !) Du coup il a désépaissi ou chanté des incantations pour dompter ton volume ? C’est ce qui me fait le plus peur, le volume anarchique que pourrait avoir ma touffe en version courte…
    Quoi qu’il en soit t’es juste top, et cette coupe me fait un peu penser à un mélange entre la coupe en carré-long de Jennifer Lawrence et celle de Léa Seydoux. Bref, c’est beau. Et ce n’est pas Kate M. qui dirait le contraire :-)

  • Le boudoir d'Amandine
    janvier 12, 2016

    La coupe te va à merveille ! Tu as des cheveux MAGNIFIQUES !
    J’ai tellement eu de coupes ratées que moi aussi je préfère mettre le prix chez un bon coiffeur plutôt que de me retrouver avec une coupe « Jeanne d’Arc » au lieu d’un carré plongeant (oui ça m’est arrivé…).

  • Asma
    octobre 9, 2016

    Coucou
    Mais DIT moi tu N as pas connu la chute apres grossesse ??? Pour les deux ??? Merci

    • Urbanie
      octobre 10, 2016

      Très peu, un peu sur les tempes, mais rien de bien grave (mais j’en avais tellement que du coup, même en en ayant perdu un peu, je n’ai pas vraiment eu de zones clairsemées).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *