Adopter un chat sénior: les « pour » et les « contre » (2/2)

Après un mois de co-habitation,  voici venu le moment d’un petit retour d’expérience…

Nous avons donc adopté deux chats (inséparables): un chat de 13 ans, un chat de 4 ans. Abandonnés ensemble, par un couple qui se séparait. Un profil d’adulte, ainsi qu’un sénior. Si j’ai déjà expliqué les raisons de ce choix ici, voici venu le temps d’un rapide premier bilan…

 

Les pour:

L’animal est déjà éduqué. Pas besoin de lui montrer la litière 5 fois par jour, de nettoyer les « accidents » qu’il sèmera sur son passage, de lui expliquer la vie à la maison.

Un exemple: le bac à litière est un peu « planqué », chez nous (c’est pas qu’on aime pas les odeurs de caca, mais bon…), j’avais donc, dans un premier temps, installé un bac provisoire bien en vue dans notre salle de bain. En moins de 48h, nos deux nouveaux chats avaient débusqué l’autre et y avaient pris leurs aises. Rien à faire de notre côté, sauf virer le bac de secours un peu plus vite que prévu. Idéal.

 

On connait son caractère. Par « on », j’entends la famille d’accueil ou les membres de l’association qui en ont la charge, et qui peuvent donc te renseigner sur l’animal qui sera le plus « adapté » à ton mode de vie. Ce qui nous a, par exemple, été hyper utile vu que nous avons une toute petite fille à la maison (pas de mauvaise surprise avec un chat bagarreur ou nerveux: les nôtres sont des crèmes. A peine s’ils bougent une oreille quand Kate tente vaille que vaille de les câliner à rebrousse poil. Ce qui ne nous dispense pas de veiller au grain, hein, soyons bien d’accord).

 

L’animal est également vacciné/ pucé/ tatoué, bref: il est en bonne santé, et, s’il souffre d’une maladie chronique, tu en es informée. Pas de mauvaise surprise non plus de ce côté la.

 

Adulte ne signifie pas grabataire! Un chat de 2 ans est toujours jeune, tonique, dynamique, et plus ou moins joueur, selon son caractère. Un chat de 13 ans aspirera à plus de tranquillité, mais ne sera pas en reste côté câlins.

 

 

Les moins:

Tu n’as pas la période « petit chaton trognon ». Qui ne dure de toutes façons qu’un temps (quelques mois). Donc si vraiment tu ne veux qu’un chaton, à tout prix, je ne peux que t’inviter à t’interroger sur le fait de vouloir adopter tout court (sans jugement, ceci est une vraie question qu’il vaut mieux se poser avant d’adopter).

 

Le chat vivra moins longtemps si tu l’adoptes vieux. Mais attention: vu qu’un chat peut vivre jusqu’à 18/ 20 ans, adopter un animal de 10 ans ne signifie pas qu’il sera mort dans l’année. Bien au contraire…

 

Les frais de santé. Oui, un animal peut tomber malade très jeune, ou avoir un accident. Cela dit, j’ai rarement vu des animaux senior vivre vieux sans avoir une petite maladie chronique. Donc tu vas nécessairement « augmenter » les risques d’avoir affaire à des visites chez le vétérinaire et/ ou un traitement médicamenteux dans les années qui viennent. Je te rassure cependant: maladie chronique ne signifie pas forcément ruine de ton PEL et campement chez ton vétérinaire. Un simple changement de croquettes peut parfois suffire.

 

Le passé de l’animal… c’est une crainte qui revient assez fréquemment. Parce que selon le niveau de traumatisme vécu (du « simple » abandon aux mauvais traitements en passant par le décès du précédent propriétaire), l’animal peut être plus ou moins « marqué ». Quand on a des enfants, cette question est très importante, parce qu’un animal qui a été maltraité peut parfois réagir de façon un peu plus vive qu’un autre, surtout face à un tout petit qui ne réalise pas sa force, ni la portée de ses gestes.
Et, oui, le temps d’adaptation pourra parfois être un peu long… mais d’une part, tous les animaux proposés à adoption ne sont pas nécessairement d’anciens animaux battus (ce n’est pas le cas des nôtres par exemple); d’autre part, une fois le temps d’adaptation passé, la relation entre le maitre et l’animal n’en est pas forcément affectée. Je connais quantité de personnes qui ont adopté un animal traumatisé et qui ont construit une relation maitre/ animal tout à fait sereine au fil du temps. Attention à bien prendre en compte le fait que l’animal aura de toutes façons besoin d’une période d’adaptation (variable, là encore: les nôtres ont pris leurs aises en moins de deux semaines, d’autres auront besoin de plusieurs mois). Un animal n’est pas un jouet, pas un meuble, donc il ne faut pas s’impatienter si au bout de 3 jours il ne te saute pas dans les bras quand tu rentres du boulot. Une relation, ça se construit…

 

Voilà pour ce bilan… si je devais te donner mon ressenti, je te dirais qu’adopter un animal (même un peu âgé) n’a que des avantages: tu fais une bonne action (ces animaux sont moins demandés, d’une part; tu libères la place pour un nouvel animal abandonné, d’autre part), tu n’encourages pas la vente d’animaux via des filières plus que douteuses, et tu profites de toutes façons d’un animal affectueux, bien content d’avoir retrouvé une nouvelle vie sereine. Que demander de plus?

 

A très vite!

3 Comments
  • maman est occupée
    juillet 17, 2017

    Nous avons adopté deux chats, la première avait 8 ans : nous l’avons sauvé d’une mort certaine, la seconde avait deux ans. Elles ont vécu jusque l’âge de 10 ans. Jamais je n’ai regretté ce choix.

  • Madame Lavande
    juillet 18, 2017

    Je trouve ça vraiment chouette que tu abordes ce sujet !
    Chez nous on est plus chien que chat mais je trouve important de bien réfléchir avant d’adopter et un animal déjà adulte peut être aussi un excellent compagnon.
    Pour l’instant la question ne s’est pas posée pour nous car nous n’avons pas chercher à adopter un animal c’est lui qui nous a trouvé (une boule de poil de quelques semaines, mal en point, ramassée sur un bord de route il y a déjà 8 ans) mais je pense que le prochain sera certainement un chien de la SPA, et pas forcément un chiot (même si évidement c’est tellement choupinou 😉 )

  • Robine bleu
    juillet 25, 2017

    Merci pour eux…longue route ensemble. Calins aux loulous

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *