Uncategorized

Absences – Alice LaPlante (polar)

1 août 2014

On va reparler un peu de culture aujourd’hui, alors que revoici une petite critique littéraire. Absences est un polar, que j’ai lu avec beaucoup de plaisir pendant le prix Elle 2014.

Le pitch:

Jenny est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle qui a du mal à se souvenir du visage de ses propres enfants est accusée du meurtre d’Amanda, sa meilleure amie. Elle doit fouiller dans ses souvenirs, lors d’accès de lucidité qui se font de plus en plus rares, pour retrouver ce qui s’est passé le soir du meurtre…

Absences

Mon avis:

Ce que j’ai aimé, c’est qu’Absences n’est pas tant un polar qu’un roman sur la maladie, sur la déchéance morale et physique qui l’accompagne. Bien sûr, la question du meurtre revient en fil rouge, et l’on saura tôt ou tard qui a tué Amanda, et pourquoi. Mais très vite, ce crime cesse pourtant d’être le sujet central. La maladie d’Alzheimer tient le premier rôle, et nous suivons, tout aussi impuissants que Jenny, sa progression vers la fin, une démence totale dont elle ne pourra plus jamais revenir. Absences est donc l’histoire d’ une course contre la montre : les oublis qui deviennent de plus en plus fréquents, les crises de colère, la violence, les errances, la folie et l’oubli absolu montent en crescendo, et signent la mort psychique d’une femme qui a (ironiquement) bâti toute sa carrière sur son intelligence et sa capacité à dominer ses émotions.

Le roman est d’autant plus émouvant qu’il est difficile de s’attacher à la victime Amanda, femme inflexible et impitoyable, ou encore aux proches de Jenny, qui ne manquent pas d’abuser des faiblesses de cette femme, qui pour lui soutirer de l’argent, qui pour se décharger d’un trop-plein de culpabilité.

J’ai donc adoré ce roman policier qui n’en est pourtant pas tout à fait un, mais qui est rondement mené et se lit d’une seule traite !

Pour résumer:

J’ai aimé? Oui! 🙂

On en fait quoi après? On le file à sa copine ou à son pote qui n’est pas fana des polars, mais qui n’est pas contre un peu de suspens de temps en temps dans ses lectures.

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Laure 3 août 2014 at 23 h 09 min

    Je n’ai pas aimé du tout …, mais ce n’est pas grave, hein ? 😉

  • Leave a Reply